Tout savoir sur les élections municipales du 14 et 21 juin 2015.

Publié le 20 Mai 2015

 
Le Front National soutient la liste Puteaux Bleu Marine
de Gérard Brazon.
 
La guerre des Ceccaldi-Raynaud impose un retour aux urnes le 14 juin 2015
 
En publiant un communiqué "rageur" contre Gérard BRAZON, la maire sortante "oublie" d’indiquer les faits soulignant  que c'est bien sa petite cousine, Marie-Sophie  Moziconacci (soutenue par Charles Ceccaldi-Raynaud, son père), qui est à l'origine de la saisie du tribunal administratif.
 
extrait du recours
 
Le FN n’avait pas d'autre alternative, pour défendre son bon droit, que de saisir le Conseil d'état qui a donc motivé sa décision par la présence d'un colistier "voyageur", d'un doublonà la fois sur les listes du RBM-FN et DVD-Moziconacci. 
 
C'est ce détail que l'ex-maire "a laissé passer" alors même qu'elle était en mesure de signaler ce doublon aux deux listes concurrentes ! C'est donc bien la maire sortante qui est responsable de ce retour aux urnes.
 
Les questions sont: pourquoi ne pas l'admettre? Pourquoi faire porter le chapeau au Front National ? Pourquoi a t-elle laissé faire ? 
 
C'est "Dallas à Puteaux" dénoncé de longue date par les médias et tous les élus confrontés au despotisme du maire sortant qui du coup, laisse une grande marge d'alliance aux forces de l'opposition.
 
La liste RBM-FN de Puteaux est ouverte à tous les citoyens. Elle constituera l'alternance incontournable comme nous l'indiquent les résultats aux  dernières élections départementales (env. 2800 électeurs putéoliens ont voté FN, soit 14%)
 
C'est bien cela que craint Joëlle Ceccaldi-Raynaud, à défaut de se faire "bousculer" dans les urnes par sa petite cousine. Le système trouve ses limites.
 
*********
 
Le flagrant amateurisme de la Maire sortante
 
Mme Joëlle Ceccaldi-Raynaud prétend avoir été  soutenue par 56% de votes putéoliens aux élections de mars 2014. Ramené aux suffrages exprimés, c'est en réalité 35 % des électeurs votants inscrits sur les listes électorales !
 
De nombreux putéoliens déçus par les promesses non tenues  durant ses campagnes électorales successives font les frais de son  incompétence et n’hésitent plus à manifester leur mécontentement  dans les urnes.
 
Plusieurs plaintes (non instruites à ce jour) ont  été  déposées par le FN-Gérard Brazon. Et contrairement à ce qu'affirme l'ex maire, aucune décision de justice "pour usage de faux" le 12 mars 2014 n'a été rendue par un tribunal.
 
Son communiqué est tellement  diffamatoire qu’il ne comporte aucun sigle de soutien de  l'UMP-UDI. 
 
Ainsi, par sa profession de "foi", Madame Joëlle Ceccaldi-Raynaud s'engage personnellement à continuer à  « bâtir » Puteaux  sur des mensonges et à bafouer la démocratie avec VOTRE consentement.
 
Puteaux: Joëlle Ceccaldi-Raynaud, une reine-maire au pouvoir relayée par la presse
Le Parisien92 du 13 mai
 
"Marianne" du 15 mai 2015.
 
"Express" 6 Nov 2014
 
**************
 
Soutenez la liste FN-Puteaux, faites entendre votre voix  patriotique à Puteaux       Contactez-nous au  06 60 29 98 35 -                
 
 
https://www.facebook.com/puteaux.bleumarine
www.fn92.com 80 avenue Édouard VAILLANT Boulogne 92100

Rédigé par Puteaux Bleu Marine

Repost 0
Commenter cet article