Une campagne municipales qui révèle bien des surprises.

Publié le 20 Mai 2015

Forte mobilisation des militants du Front National sur les marchés.
 
Bon accueil dans l'ensemble malgré un tract diffamatoire au nom de la Maire sortante. Les questions se posent, les Putéoliens oscillent entre agacement d'avoir à revoter et le ridicule de cette situation d'arroseuse arrosée.

Les militants de Puteaux Bleu Marine sont arrivés vers 9h30 sur les marchés.
 
Comme ils connaissent bien le système, ils ont pu voir les "guetteurs", qui comme dans les cités, ont immédiatement alerté les troupes de la maire sortante.
 
Par grappes, ils sont arrivés de partout, faisant la queue pour prendre les ordres! Cela en était assez drôle ! Ils ont fini par envahir  notre espace dans le but manifeste de nous interdire la parole. 
 
Les Putéoliens ne sont pas dupes. Ils savent désormais à quoi s'en tenir. Ils ont pu constater ce que signifie le mot démocratie pour le Maire sortant.
 
En effet, il nous a été difficile d'expliquer, voire d'exprimer nos opinions devant la pression montante de ces militants de l'UMP et autres quémandeurs du Maire sortant qui entouraient nos propres militants.
 
Pour l'exemple, et par l'image, nous vous montrons les conditions dans lesquelles nos équipes, en compagnie de Gérard Brazon notre tête de liste, ont dû, encerclées, continuer à faire acte de présence.
 
 

 

Une campagne municipales qui révèle bien des surprises.

Rédigé par Puteaux Bleu Marine

Repost 0
Commenter cet article