Images d'un tractage sur le marché des Bergères ce matin.

Publié le 6 Juin 2015

Bonne perception des Putéoliens pour les militants du Front National.  
Pour autant, on sent une grande lassitude. En effet, les Ceccaldistes ont envahi l'espace publique. Ils sont à chaque coin de rue, en groupe devant les entrées des marchés. C'est en vrac, des employés de la Mairie qui passent leurs repos bénévolement à se plier aux "instuctions", des anciens adjoints aux Maires, des anciens conseillers municipaux, des éternelles "admiratrices" sincères ou non, sans compter les demandeurs d'HLM et autres places de crèche qui sont certainement dans la troupe.
Tout ce petit monde se presse et sollicte. Il faut un certain courage pour envoyer paitre ces braves gens armés d'un journal coûteux en papier glacé à la gloire de la Reine Ceccaldi-Raynaud passé par le système photomaton tant elle paraît n'avoir que la trentaine. Et oui c'est dur de se voir vieillir.
On ne peut être et avoir été... La sagesse pourtant recommande d'accepter l'image de son miroir. Suis-je encore la plus belle ? La troupe des RPS-herpés dit oui, comme tous les faux-derches.
 
On notera que le petit Prince ne daignent pas venir. La plèbe n'est pas sa tasse de thé. Les troupes font le boulot dans l'espoir d'un retour pour les uns, d'une attribution pour les autres. C'est bien connu, l'espoir fait vivre. Le petit Prince attend sûrement son heure.
 
En attendant, voici quelques photos de notre présence et de celles de moins en moins surprenante d'autres participants qui ne se cachent plus pour afficher leur soutien au RPS-herpés 
Puteaux Bleu Marine

 

Rédigé par Puteaux Bleu Marine

Repost 0
Commenter cet article