Puteaux: la candidate RPS-herpés Joëlle Ceccaldi-Raynaud est-elle en panique ?

Publié le 6 Juin 2015

 
 Par courrier adressé à des Putéoliens et à partir de quel fichier, celle-ci continue sa diffamation envers le candidat du Front National sans tenir compte des réalités judiciaires. Qui finance cette diffamation et avec quel argent ?
 Rappelons que des plaintes contre X et pour dénonciations calomnieuses ont été déposées par le candidat du Front National sur cette affaire ! Celles-ci seront instruites par la justice. Faisons-lui confiance.
 
 Mais pourquoi cette candidate, si peu "Républicaine", pratique-t-elle la calomnie contre le Front National ?
 
Pourquoi évite-t-elle de citer sa petite cousine, belle fille de son père Charles Ceccaldi-Raynaud qui est la seule responsable  du recours au Tribunal Administratif ?
 
Est-ce pour nier la vendetta des Ceccaldi-Raynaud bien réelle ?
 
Le Front National a défendu la vérité au Conseil d'État. Il s'agissait de dire le droit face à un jugement qui remettait en cause l'élection de son élu en mars 2014 sans tenir compte des éléments de la défense.
 
Par sa calomnie, la candidate si peu "républicaine" prouve que c'est le Front National qu'elle craint finalement.
 
Aujourd'hui, c'est une délégation de la Préfecture qui gère la municipalité. Nous constatons que cette délégation fait un travail remarquable et surtout équitable. Elle préserve l'ensemble, et tous les candidats sont traités de la même manière.
 
L'ex reine-maire, si peu républicaine, ne dispose plus ou dans une moindre mesure, de son influence sur les divers services municipaux.
 
La meilleure réponse est de voter massivement pour le Front National le 14 juin 2015.

Rédigé par Puteaux Bleu Marine

Repost 0
Commenter cet article