Cartable bleu ou rose en fonction du sexe: est-ce vraiment un scandale ?

Publié le 2 Septembre 2014

 

Des cartables ont été distribués à Puteaux. Ceux-ci étaient Bleus et Rose et remis en fonction du sexe de l'enfant. La belle affaire. Un opposant de gauche inscrit au MoDem proteste mais par prudence, prend soin de mêler dans sa communication le coût des cartables. Qu'aurait-il dit si les cartables avaient été orange ou vert?

Les adeptes des "genders crient au scandale ! Pourtant, il faut rappeler que les familles françaises sont majoritairement contre la politique des "genders" mis en place par les socialistes.

Le Front National de Puteaux est contre toute idée de négation des différences sexuelles. Nous pensons que cette volonté de détruire par l'école ce qui a fait la richesse de notre pays est un scandale bien plus grave que d'avoir donné des cartables "provocateurs". D'autant plus, avec de l'argent public.

 

Le FN de Puteaux croit avant tout à l'égalité des sexes et non à l'effacement de ceux-ci. La différence sexuelle est une réalité. La volonté de nier ces différences, l'idée même que ces différences puissent être gommées par une éducation totalitaire, impose la marque liberticide des socialistes et elle est une insulte à la nature profonde de l'humanité aussi loin que l'on puisse remonter.

 

Le Maire, Madame Ceccaldi-Raynaud ne pouvait rêver mieux comme rentrée scolaire puisque la majorité des putéoliens, sont contre cette politique socialiste de négation.

Monsieur Grébert vient donc de rendre un grand service à celle qu'il dit combattre par ailleurs.

 

Il reste que ce sont les parents qui auront le dernier mot en acceptant ou en refusant les cartables. Les parents sont responsables et encore libres de leur choix éducatifs. Il est temps de revenir au bon sens.

Rédigé par Puteaux Bleu Marine

Repost 0
Commenter cet article