L'UMP accuse Marine Le Pen d'assurer la victoire de la gauche.

Publié le 11 Février 2014

Suite à un article partisan, l'UMP s'autorise des attaques gratuites et sort les arguments limites dans un débat politique. Il rend d'avance responsable le FN de faire perdre "la droite" comme ils disent au profit de la gauche. Tout cela dit sans qu'un immense grand rire vienne secouer l'ensemble de l'argumentation. Affligeant. La droite ne tire aucune leçon et affirme qu'elle n'est responsable de rien.

Seulement il y a un hic, il se trouve que le Front National n'a pas de leçons à recevoir de partis politiques que ne sont plus de droite et surtout n'ont plus rien de légitime en tant que partis gaullistes, amoureux de la France souveraine. Ils passent leurs temps à trahir leurs électeurs et s'imaginent encore être le centre du monde.

Pour ma part, je suis en campagne électorale dans ma ville et le mieux que je puisse dire est que la "droite" ne me donne pas un coup de main solidaire entre "partis de droite". Bien au contraire.

Ce ne sont que chausse-trappes, luttes d'influences, menaces aux colistiers sur ma liste et la volonté de marginaliser le vote RBM-FN sur notre ville de Puteaux.

Et après cela, ils vont me demander de jouer leur jeu et en cas de refus m'accuser de faire le jeu de la gauche. Non vraiment, l'UMP-UDI ne manque pas d'air.

Je vous le dis comme je le pense, je ne jouerai le jeu de personne. Et surtout pas celui d'une UMP qui fait tout pour détruire notre présence dans la ville.

Excusez du peu, mais sur les marchés, les seuls qui nous saluent cordialement aujourd'hui, ce sont nos adversaires de la gauche et les listes associatives. Le Maire sortant nous méprise cordialement. Qu'importe d'ailleurs mais c'est à noter.

Il est clair que je saurai me souvenir des petites manœuvres et des trahisons diverses et variées. Le Front National ne sera pas dans la ville le supplétif de la droite européiste ni des monarchies républicaines en place, ni de qui que ce soit. Et je saurai le faire savoir.

Tout comme Marine Le Pen, je veux être traité comme un partenaire politique à part entière et non entièrement à part en se pinçant le nez. C'est ce que fait l'UMP -UDI dans ma ville.

Tant que cette droite qui n'a plus d'âme, n'aura pas compris que nous représentons l'avenir. Tant qu'elle n'aura pas compris qu'elle a abandonné tous ses idéaux, trahi la France souveraine et le général de Gaulle, nous ne pourrons pas accepter de nous retrouver sur quelques plans que ce soit. Ce sont les électeurs de la vraie droite qui devront faire le choix. Et ils le feront dans une triangulaire s'il le faut. Soit ils voteront pour cette bouillie qu'est devenue l'UMP sans foi ni loi, soit ils voteront pour un parti qui dit ce qu'il va faire et reste convaincu que la Nation est et reste l'avenir.

Aujourd'hui, les électeurs savent qu'entre la politique de gauche et celle de l'UMP-UDI, il n'y a aucune différence. Que ce soit sur l'économie, l'insécurité, l'Europe liberticide, l'immigration, la justice, la police et l'armée.

En conséquence, j'approuve la position de Marine Le Pen. Et cet article n'est que la preuve d'une certaine panique de cette pseudo droite qui devra choisir un jour entre la France, sa souveraineté et le pseudo centre et la gauche européiste. C'est bien l'UMP et l'UDI qui devront rendre des comptes aux électeurs de droite.

Gérard Brazon

 

 

L'UMP accuse Marine Le Pen d'assurer la victoire de la gauche.

Rédigé par Puteaux Bleu Marine

Repost 0
Commenter cet article