Vidéo-protection ou vidéosurveillance?

Publié le 11 Novembre 2012

Puteaux Bleu Marine est pour la vidéo protection car nous pensons qu'elle est utile pour assurer la sécurité des citoyens! Mais nous sommes contre la vidéo surveillance dès lors qu'elle sert à traquer les colleurs d'affiches ou verbaliser les automobilistes.

Nous sommes pour la liberté! Celle de l'expression mais aussi celle de la libre circulation. Alors oui en effet, tout ne peut se faire, et toute liberté doit-être encadrée par la loi. Mais allons-nous devoir accepter Big Brother sous prétexte que la loi, dans le roman d'Orwell lui donne l'autorisation de s'immiscer dans la vie privé si ce n'est intime de chaque citoyen! Pouvons-nous accepter que des caméras soient des policiers mécaniques, des contractuels sans cœur et sans âme? Serons-nous verbalisé pour insultes à agents si nous faisons un doigt d'honneur à la caméra? Certes nous poussons le trait, mais en sommes-nous sûr?

Nous faisons confiance à la CNIL et savons que les images sont floutées lorsque les caméras se portent sur des fenêtres et donc ce n'est pas la protection qui nous gêne mais bien la surveillance! Est-ce que celle-ci ne prendra pas le pas sur la protection? La rentabilité ne va-t-elle pas prendre le pas sur cette protection que l'on sait coûteuse?

Et puis tout simplement, en tant qu'être humain, se retrouver confronter à des machines produisant une photo, aboutissant à d'autres machines préparant le PV et qui finit par se retrouver dans votre boîtes aux lettres, sans que personne de vivant, avec ou sans le sourire entre temps, ne vous dise " Madame, Monsieur, vous ne pouvez pas stationner ici, ou Madame Monsieur, si vous ne partez pas je vais être obligé de vous verbaliser" nous semble indécent! Oh certes, c'est certain, on va râler devant le discours du contrctuel, mais la relation est humaine, l'échange réalisable, nous sommes encore dans un monde du possible, un monde humain! Le fait de confier cette mission de verbaliser à une machine déshumanise le verbalisateur et le verbalisé! Ce n'est pas un progrés, c'est un recul de l'humanisme.

Alors vidéo protection ou vidéo surveillance?

Il semble qu'il y a une évolution dans les esprits des dirigeants de notre ville de Puteaux et que d'imiter en cela une mairie socialiste (Asnières Sur Seine) ne soit pas une preuve d'imagination, car en matière de libertés, les socialistes ont prouvé dans toute leur histoire le peu de cas qu'ils en font justement de la liberté des citoyens! L'histoire des socialistes est pleine de ces dictateurs qui voulaient le bonheur des peuples y compris contre les peuples s'il le fallait!

Nous ne partageons pas la satisfaction sous-jacente du Conseiller Municipal Grébert qui finalement nous dit: "Plusieurs municipalités utilisent déjà ce système, notamment Asnières-sur-Seine (PS). Elles ont observé une baisse des incivilités, et donc une circulation plus fluide. Un point positif donc...

On remarquera que ce "point positif" est pour le moins curieux pour un opposant qui justement a toujours lutté contre les caméras de la vidéo protection qu'il s'entêtait à l'époque à appeler vidéo surveillance! Mais de sa part, nous savons qu'il n'est pas à une contradiction près!

En conséquence, Puteaux Bleu Marine s'oppose clairement à l'utilisation des caméras afin de verbaliser les automobilistes et pour traquer les colleurs d'affiches. Même si nous trouvons les stationnements en double file indigne si ce n'est pour la libre circulation des citoyens. Même si nous savons que des affiches ne sont décoratives. Mettez donc plus de "panneaux de libre affichage"!

Nous refusons la logique d'Orwell! Nous refusons les robots comme contractuels. Nous refusons la police de la pensée contradictoire! Rendez-nous notre humanité madame le maire! Même si elle porte un uniforme de contractuel ce sera toujours mieux que l'œil d'une caméra!

Puteaux Bleu Marine

Rédigé par Puteaux Bleu Marine

Repost 0
Commenter cet article