Lettre d'Annie Keszey au Maire de Puteaux. Préface de Puteaux Bleu Marine.

Publié le 23 Février 2013

Voici une lettre d'une Annie Keszey que nous apprécions! C'est l'Annie Keszey qu'aime bien notre responsable politique Gérard Brazon pour le moins.

Alors certes, pour nous elle reste à gauche! De cette gauche bien pensante qui se croit humaniste parce qu'elle parle d'humanité, de compassion, etc. Nous sommes bien persuadés que la compassion et l'humanisme ne sont pas  uniquement des valeurs de gauche et que c'est la gauche qui surf sur l'idée de "humanisme=socialisme". L'Histoire nous a prouvé que les pires dictatures ont été issues de cette idée. Que ce soit chez les Saint-Just et autres Robespierre que chez les Lénine, Mussolini, Staline, Hitler et autre Pol Pot.

Il y a encore beaucoup de travail de réinformation et de réapprentissage de l'Histoire avant que l'on découvre ce qui se cache sous le socialisme! (Ils avancent vers vous en habits de bergers; mais sous les vêtements, ce sont des loups féroces. Saint Mathieu)

Madame Keszey écrit une lettre à Joëlle Ceccaldi-Raynaud et prend enfin en compte sur ce que nous disions de la démocratie française qui spolie les français de leurs véritables représentants.

Elle souligne avec justesse que la "majorité municipale" n'est majoritaire que par le truchement d'un mode électoral qui ne prend pas en compte la réalité des scrutins et fait que la deuxième, voire la troisième liste ne peut pas être une véritable opposition. Pas même constructive puisque de nombreux Putéoliens devront accepter que leurs choix ne soit pas pris en compte! Par exemple:

La première liste arrivant avec 0,5% de plus que la deuxième gagne le loto en accaparant de facto la moitié des Conseillers Municipaux et obtient de facto, une majorité écrasante! C'est cela la majorité municipale de certains Conseils Municipaux dont le notre. Une triste réalité d'une démocratie volée au peuple! Ce vilain mot que n'aime pas Madame Keszey quand on lui dit que nous préférons la voix du peuple à celle de l'élu.

C'est pourquoi nous disons qu'il faut que les Putéoliens qui souhaitent que des patriotes soient présents au Conseil Municipal s'engagent et nous soutiennent dans notre volonté d'être présent au premier tour comme au second, car il y aura un second tour et c'est vous, patriotes de Puteaux, qui nous permettrez d'avoir des élus ou d'être les éternels spoliés de la démocratie confiscatoire de libertés!

Prenez contact avec nous ou un de nos représentants sur les marchés ou en nous écrivant ici. 

Puteaux Bleu Marine

--------------

Annie Keszey, citoyenne de Puteaux, à Madame Ceccaldi-Raynaud, Maire, Président de l’ EPADESA et aux membres du Conseil Municipal.

Objet : Puteaux Numéro Spécial Infos. Février 2013.

Madame Le Maire,

Publier votre bilan et vos engagements tenus avant la nouvelle campagne électorale est une initiative adaptée et utile pour les électeurs.

Après une lecture attentive, je me permets de vous exprimer quelques remarques et souhaits. La publication « luxueuse », pour simplifier, colorée et illustrée, est agréable à consulter mais son surcoût interpelle quand l’Etat étudie une proposition de réduction des allocations familiales. Des distorsions moindres entre l’Etat et Puteaux ôteraient à vos administrés, une impression diffuse d’absurdité et de gaspillage.

Vous êtes le Maire de tous les Putéoliens, mais cette publication, sur fonds publics, provient de votre seule majorité. Pages 56 et 57, vos opposants ne trouvent pas les visages des conseillers municipaux de l’opposition qui les représentent, aussi, démocratiquement.

Pourquoi ? Vous avez été choisie par 9446 voix et 8383 voix se sont opposées à vous en 2008, or, vous gommez la représentation de ces milliers de Putéoliens dans ces deux pages.

La page 58, des tribunes, est une offense, persistante, à tous les démocrates, convaincus de la nécessité générale des oppositions. Vous réduisez les personnalités de vos opposants en réduisant à l’extrême les caractères de leur expression. La loi ne vous contraint nullement à ce procédé historiquement désastreux et méprisant pour autrui. Parmi les explications théoriques existantes, pour justifier ces pratiques, on trouve le désir de dictature, ce qui ne vous concerne évidemment pas, puis la peur…Peut-être ? Faites de Puteaux, Madame Ceccaldi-Raynaud, un modèle de démocratie locale. Nous serons tous satisfaits.

Il appartient à chacun de juger votre action. Personnellement j’apprécie l’épicerie sociale, sans en être une utilisatrice. Des amis précaires ont ainsi été sérieusement aidés. La Maison du Droit fournit des conseils de qualité qui permettent de sortir de situations délicates.

La nécessité du grandiose et dispendieux conservatoire Jean-Baptiste Lully, après la construction de nombreux palais, reste à prouver…

Ce Puteaux-Infos aurait gagné parfois à être moins publicitaire et plus informatif : combien de demandeurs d’emplois ont-ils retrouvé un emploi à partir des structures spécifiques communales ? La réponse, 60%, n’est donnée que pour les jeunes passés par la mission locale. Les informations de 13 H sur la seconde chaîne de télévision, la semaine dernière, ont annoncé 5000 demandeurs d’emplois sur Puteaux. Cela paraît tout de même improbable. Vous précisez que cette compétence d’assistance aux demandeurs n’est pas communale. Vous avez cependant raison de sortir de vos frontières de responsabilité pour vous emparer des plus graves problèmes et les résoudre. A partir des moyens financiers puissants de la ville, vous devriez déborder sur le territoire de l’Education Nationale inefficace à Puteaux, en dehors de vos responsabilités, que vous assumez. Les résultats, évalués, du Lycée, sont désespérants et incompréhensibles, de même l’objectif « savoir lire » devrait précéder ou accompagner « savoir danser ou jouer aux cartes ». Ville attentive et ville d’avenir, dîtes-vous, alors, s’il vous plaît, participez avec l’Etat, à la réussite de l’Instruction obligatoire de la jeunesse. C’est l’absolue priorité. Merci.

Très respectueusement.

Annie Keszey 

Lettre d'Annie Keszey au Maire de Puteaux. Préface de Puteaux Bleu Marine.

Rédigé par Puteaux Bleu Marine

Repost 0
Commenter cet article

click 28/03/2014 13:08

Annie Keszey is a person who can motivate the people in a highly positive way that none of the politicians can ever think of doing. She has been big role model for me ever since I know about her 3 years ago. I am sure she is going to bring up a very big change that is going to help people in a positive way.