Vidéos- élections municipales à Puteaux: reportage de France2

Publié le 19 Juin 2015

Nous avons fait une campagne d'à peine plus d'un mois.
 
Nous avons subi les avanies et les insultes de l'herpés (RPS). Les mensonges des uns (Plus c'est gros, plus ça passe), la bêtise des autres. De ces "Républicains" comme ils disent. De ces militants qui, la plupart du temps sont en demande ou pire, tributaires de l'OPHLM, ou de la Municipalité, en congés payés, en ARTT et qui avalent tout ce que la Reine-Maire peut dire. Avaient-ils le choix d'ailleurs?
 
Il en reste pas moins une réalité: Puteaux mérite mieux que cette famille qui se déchire depuis 10 ans et se livre une vendetta sans merci.
 
Ces règlements de comptes permanents entre père et fille par la petite nièce interposée sont lamentables et une injure au bien public.
 
Entendre des personnes âgées ravies que "Joëlle" continuera à leur faire des petits cadeaux est attristant et dénote une inculture politique. D'autres, qui sur le marché parlent de féerie alors même que c'est de l'argent des Putéoliens qu'il s'agit, ne peut que nous interloquer en tant que patriotes, responsables des intérêts de tous.
 
Nous prenons conscience que le mal est profond, la déresponsabilité effrayante, et que la politique, dans ce qu'elle a de plus noble, a déserté Puteaux, comme dans beaucoup de ces villes gérées par les mêmes depuis tant d'années.
 
Vox populi, Vox Dei ! Une maire se fait élire avec 28,7% des inscrits. Elle en est heureuse ! 
Elle perd plus 1800 électeurs  en un an ! Elle exulte et gagne 3 sièges.
 
Le ban et l'arrière ban de la sarkozye étaient présents (Sarkozy, Balkany, Devedjian, Karoutchi, Pécresse) pour ce piètre résultat!  Elle est satisfaite ! 
 
Les mystères du systéme que la presse ne relève même pas. Tout ça pour ce triste résultat.
 
Une nièce, belle-fille de l'ancien maire haineux de sa fille qui se targuait de renverser la table, de faire mordre la poussière à tous, et qui est l'auteur de recours répétitifs se retrouve ridiculisée par un score minable qui aura coûté dit-on, 400 000€ aux contribuables.
 
Elle affirme avoir été la seule à combattre le FN ! Mais oublie au passage de citer nos plaintes contre X et pour dénonciation calomnieuse contre son "prétexte" juridique, ce candidat positionné sur deux listes et qui refuse d'assumer sa signature et ce que le service électoral en 2014 a curieusement laissé faire ! Sa soeur est ravie, car depuis, elle a un logement HLM dans la même résidence que son frère ! Cherchez la curiosité !
 
Notons que nous n'avons pas vue cette candidate sur les marchés ! Trop populaire pour la demoiselle sans doute. ..
 
Dans ce reportage de France 2 notre candidat Gérard Brazon fut interviewé sous la surveillance de deux sbires de la candidate UMP-UDI. Pas une seconde n'est visible dans cette vidéo ! Le FN n'a pas bonne presse sur France Télévision. 
 
Nous avons échoué de peu pour avoir un élu. Sans doute une dizaine de voix. Nous le regrettons pour tous ceux qui pouvaient compter sur nous pour être leur porte-voix! Celle des "sans dent" de Puteaux dans la ville la plus riche de France. Ceux qui ne sont et ne seront jamais invités aux pinces fesses municipales des prochaines fins d'années coûtant plus d'un million d'€uros.
 
Les militants du RBM-FN étaient seuls face à cette machine électorale à l'américaine dont on ne sait combien elle a pu coûter, ni même qui va payer la note.
 
Vox populi ? Est-ce la voix d'un Dieu ? Ou plutôt celle d'un systéme qui ne représente plus que des courtisans, des familles, une aristocratie, un système qui n'a plus rien de républicain !
Pauvre France.

Rédigé par Puteaux Bleu Marine

Repost 0
Commenter cet article