Puteaux Bleu Marine sera présent aux élections municipales de 2014.

Publié le 9 Mars 2014

Pendant des mois nous avons dû batailler pour que vous puissiez voter pour le Front National à Puteaux.

Pendant des mois nous avons été en but à l’indifférence, à la crainte de beaucoup et la peur de certains. Nous avons découvert cette réalité: un système clientélisme bien rodé à tous les niveaux s'appuyant sur les associations, les logements HLM, les amis d’amis, les petits cadeaux aux personnes âgées, et aux moins jeunes, etc.

Nous avons fait face aux judicieux conseils des "amis" de l'UMP et aux menaces de ceux qui regardaient d'un mauvais œil l'arrivée sur l'échiquier politique Putéolien, de la liste Puteaux bleu Marine.

Pendant les premiers mois notre volonté d'être présent fut considéré comme négligeable, puis vinrent les sarcasmes et les quolibets. Les insinuations, les rumeurs. Ce fut le signe pour nous que notre volonté était prise au sérieux.

Ces deux derniers mois, nous étions considérés comme gênant par tous y compris par les oppositions. La question étant: et si vous arrivez à présenter une liste, pour qui allez-vous appeler à voter au second tour ?  La réponse était systématique, pour le Front National bien sûr puisque nous serons au second tour ! 

Pendant des mois nous poursuivions notre combat sur le terrain, notre présence sur les marchés et nos distributions de tracts dans les boîtes aux lettres et nos portes à portes. Peu à peu, les Putéoliens venaient nous rencontrer. Par curiosité au début, avec étonnement et puis avec un certain espoir. La lassitude du pouvoir municipal actuel, le clientélisme, le mépris de la misère réelle par "nos élites", les petites faveurs des amis pour des amis tandis que d'autres faisaient face à des logements insalubres. Jamais d'agressivité envers nous comme savent le faire les médias concernant le Front National. Il suffit de lire les propos du journal le Monde qui cherche la paille sans rien dire sur la poutre. Les Fables de Lafontaine sont une source inépuisable de la réalité médiatique. A commencer par "les animaux malades de la peste". 

Un vrai travail de fond. Nous partîmes de rien et nous sommes enfin arrivés à présenter une liste.

Ces dernières semaines nous fumes l'objet de "pannes informatiques", de "mises à jour". La direction du service électoral nous donnait des excuses pour ne pas nous remettre les attestations d'inscriptions sur les listes électorales. Quasiment tous les candidats subirent ce genre de tracasseries. Gérard Brazon, comme Marie Sophie Mozziconacci ou le socialiste Stéphane Vazia. 

Ces attitudes firent l'union sacrée de tous les opposants contre le Maire actuel. Une attitude qui permit la bonne entente et la bonne humeur entre tous les candidats hormis l'incorrigible Monsieur Grébert enfermé dans sa rancune tenace contre Gérard Brazon très affable et prêt à enterrer la hache de guerre. 

Le sectarisme est inguérissable puisqu'on vit ce Monsieur refusé se serrer la main de notre tête de liste. Ce qui en dit long sur le personnage. Nul n'est parfait. Madame Keszey ancienne colistière de ce Monsieur en 2008, nous explique dans une lettre tout le mal qu'elle pense de ce candidat qui se prétend combattant pour la Liberté d'expression alors même qu'il refuse les droits de réponse sur son blog. Mais passons...

Au service électoral, pour notre liste, c'était 24h d'attente. Le temps d'aller démarcher en toute illégalité les colistiers ? Nous avons un enregistrement le prouvant. 

Nous avons traversé ces épreuves et nous serons présents. A vous d'être présent le 23 et le 30 mars pour rendre la justice et donner à Puteaux Bleu Marine la victoire ! 

Vive la France, vive Puteaux, vive Marine le Pen et Puteaux Bleu Marine et Gérard Brazon pour sa pugnacité et sa ténacité.

Puteaux Bleu Marine

Puteaux Bleu Marine sera présent aux élections municipales de 2014.

Rédigé par Puteaux Bleu Marine

Repost 0
Commenter cet article